Biographie

Crédit photo : Anne-Claire Héraud

Née en 1994 en Picardie. Vit et travaille entre la Picardie & Bruxelles

Après des études en Histoire de l’Art à la Sorbonne, Marie Van de Walle se tourne vers les métiers d’arts en arts-textiles et termine mon cursus par un master à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles dans les ateliers d’Arts-textiles et de Sculpture.

« Petite-fille d’agriculteurs & d’agricultrices, comment en suis-je venue à être si déconnectée de la nature ? » En réponse à ce constat sous forme d’interrogations, elle tente de questionner notre relation au vivant et au monde végétal de proximité. En se réappropriant des techniques de biologie végétale, elle tente de laisser place dans son travail à des concepts tels que celui de la sérendipité, propre aux chercheurs & chercheuses scientifiques. En d’autres termes, faire des découvertes hasardeuses et inattendues en travaillant avec le vivant.

Ses pièces explorent ainsi les possibilités plastiques du développement de micro-organismes et la création de biomatériaux en puisant ses ressources dans la cueillette de plantes sauvages afin de questionner nos relations à la nature de proximité, qu’elle soit en milieu urbain ou rural. Elle cherche à approfondir et à nous réapproprier nos relations à la vie végétale, en rendant visible l’invisible ou bien en se réappropriant des savoir-faire ancestraux pour contribuer à transformer notre champ de l’attention à l’égard du vivant.

En rendant visible les micro-organismes présents sur les plantes, Marie Van de Walle tente de montrer les relations qui nous unissent entre les différentes espèces et à différentes échelles, pour tenter de reconfigurer nos imaginaires où le commun et la symbiose serait valorisé.

Le travail de la biomatière et son potentiel narratif sont au coeur de ses recherches, pour retrouver une forme d’humilité de la matière et défendre une vision résiliente du monde.

Contact : marie.vdew@gmail.com

Crédit photo : Anne-Claire Heraud